Campagne nationale


 

Pour sa 32ème campagne d’éducation à la sécurité et à la citoyenneté, « Transport Attitude », l’ANATEEP a choisi de sensibiliser les jeunes sur l'utilisation excessive des distracteurs (smartphones notamment) aux abords des cars et des bus. En effet, l'utilisation de plus en plus répandue des téléphones portables, de manière permanente, même dans la rue en situation de piéton, soit pour répondre ou envoyer des messages soit encore pour écouter de la musique, peut s'avérer dangereuse. Les usagers de ces distracteurs mobiles manquent d’attention et se mettent en danger.

Aux abords des cars et des bus et lors des cheminements, les piétons doivent être particulièrement vigilants avec la circulation qui les entoure, et notamment à proximité des grands véhicules qui présentent de nombreux masques de visibilité. Les jeunes doivent éviter l’usage de ces appareils lors de ces moments délicats pour leur sécurité et sur ces zones de danger. Ils doivent pouvoir entendre les véhicules qui circulent, qui reculent, etc. Tous leurs sens (vision, écoute, attention…) doivent être en éveil. Il est primordial de respecter les règles de sécurité, mais également d'éviter se mettre inutilement en danger, par un comportement inadapté.

Le transport scolaire est de loin un des modes de transport les plus sûrs. 

De nombreuses améliorations réglementaires et techniques, comme l’équipement de l’ensemble des véhicules en ceintures de sécurité et leur port obligatoire, 
participent à cette réalité.

Mais des incidents ou accidents peuvent arriver à cause de simples comportements humains défaillants. Veiller à une attitude citoyenne respectueuse pour affirmer des conditions de transport de qualité et en toute sécurité est essentiel. C’est cet objectif que vise la nouvelle campagne nationale d’éducation "Transport attitude" 2017 qui a pour thème : « T'as essayé le respect ? »

Action placée sous le haut patronage de : Madame la Ministre de l'Education nationale - Monsieur le Ministre de l'Intérieur, - Madame la Ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'énergie, - Monsieur le Secrétaire d'Etat chargé des Transports, - Monsieur le Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports - Monsieur le Délégué interministériel à la Sécurité et à la Circulation Routière.
Avec le soutien, la participation de : ADEIC, Assemblée des Communautés de France, Assemblée des Départements de France, Association des Régions de France, Association des Maires de France, Association Réunir les PME du transport de voyageurs, AGIR le transport public indépendant, APAJH, CEMEA, CNAFAL, CRS, DDEN, Entraide Universitaire, FCPE, FGTE/CFDT «union fédérale route», FNAUT, FNTV, FSU, GART, Gendarmerie Nationale, La JPA, Les Francas, La Ligue de l'Enseignement, MAE, OCCE, les PEP, Police Nationale, Prévention MAIF, Prévention Routière, SE-UNSA, SMI, SNES, SNUIPP, UNOSTRA, UNSA-Education.

Dans le Tarn, le financement de cette opération est assuré par le Département, la Préfecture et le concours gracieux des autocaristes Tarnais.